Enmouvement

ON Christmas

Ho ho hON à toi cher lecteur, lectrice et lecteur-ice!

Pardonne ce hiatus mais ON revient à toi en ce mois de décembre après une crise de novembrite aiguë. Ahhhh Novembre… tu sais… c’était le mois ou tu n’étais pas encore en vacances mais durant lequel la rue de l’Ale juste à côté a tout de même jugé bon d’accrocher ses décorations qui sont pourtant restées éteintes quelques temps histoire de bien te rappeler que bientôt, BIENTÔT → viendrait le temps des biscuit-de-Noël-dinde-aux-marrons-vin-chaud-chaussettes-sur-la-cheminée ! Bientôt… mais pas encore tout à fait, car tu as encore eu devant toi :

  • un rhume.
  • quelques soupers de boîte interminables avec des collègues que tu as fait semblant d’apprécier.
  • un dérapage à vélo sur la première ( et unique ) neige où tu as malencontreusement tapé contre la voiture de devant ; et comme tu avais le malheur de porter un gilet jaune, toi, citoyen modèle et pointilleux quant aux règles de la sécurité routière… tu as fini au poste de police pour avoir enfreint l’article 259 du code pénal Suisse, soit : Provocation publique au crime ou à la violence.

Mais à présent nous voilà en décembre et tu es dehors, arborant un tatouage en forme de sapin de Noël décoré de petites roues de vélo, avec en son sommet une grande selle dorée… et tu racontes à qui veut bien l’entendre qu’il est synonyme d’un patriarcat qui nous roule dessus pour mieux s’asseoir sur nous.

Bref… sache que tu as notre soutien, car tout cela est selon nous plutôt MacrON.

Sinon de notre côté, on a fait des choses sympas :

  • Véronique a conquis les radios suisses et a gagné tout mon respect quant à ses goûts en matière de musique classique.
  • L’espace ON a vu passer ses deux premiers workshops de l’année. Les gens ont dit avoir appris plein de trucs très utiles, par exemple : comment gonfler un ballon bleu à l’horizontal drapé d’une bande élastique jaune, ou encore comment rouler sur un rouleau bleu à l’horizontal en utilisant ses orteils.

ON t’offre une boîte de chocolats si tu devines un peu spontanément quel était le thème commun de ces workshops :

1. « La vie en bleu à l’horizontal » hypnose récréative qui vous transportera sur une plage en ce temps hivernal.

2. « Anatomie en mouvement » Apprentissage des fondamentaux de l’anatomie.

3. « Yellow Is The New Black » atelier récup, fabrication de gilets jaunes imperméables à partir de vieux morceaux de bandes élastiques.

Alors si tu aimes le chocolat – et ON SAIT que tu aimes le chocolat ( Cindy voit bien ceux qu’on met à ta disposition au centre diminuer au rythme de tes passages ) fait plus que juste renommer tes enfants, Lindta, Oreolien, Milkaël ou Raffaello ! Nous en tout cas, on se réjouit de pouvoir re-transformer les boules Lindor que seront devenus tes abdominaux durant ces vacances en vraies tablettes de chocolat. On est prêt à y mettre toute notre créativité et à y allier un esprit pratique : ce dont tu manques un peu. D’ailleurs à ce propos, on t’invite à ouvrir l’œil quant à la date de notre prochain workshop qui traitera du périnée, dit plancher pelvien.

Oui Madame X… avant d’être mise en procès par ton bar favori de fin de soirée qui t’accuse d’avoir volé la boule numéro 8 du billard et ceci déjà à deux reprises mais manque de bol ! La deuxième fois la fameuse est tombée pile sous toi, ( et pas de la poche de ton manteau nous raconte le patron ) viens nous voir ! On est tous passé par les débuts un peu précaires de ce fameux travail du périnée. Tu as lu un sombre article sur Elle Magazine, tu t’es inscrite à un cours de pilates, tu as secrètement tenté de créer un lien avec ton plancher pelvien… que tu n’as pas plus réussi à contracter que le plancher de ta chambre à coucher. Non. À la place tu as connu un moment passablement gênant qui t’a inspiré l’écriture de ce Haiku :

Vent à l’avant

mon visage écarlate

sur le tapis

Inscris-toi au workshop et tu verras que bientôt tu pourras voler une à une un set entier de boules de billard à temps pour l’offrir à ton mari pour les fêtes. Alors, Le Dr Arnold Kegel reviendra d’outre-tombe pour t’applaudir ! Et te tendant une statuette dorée en forme de périnéomètre, la larme à l’oeil, il te dira à quel point il a toujours cru en toi.

Hachette publiera tes Haikus en un recueil nommé : De Pet-Rinée en Périnée, renaissance de nos lieux de naissance.

On ne va pas te retenir plus longtemps ! Tu as sûrement une dinde à fourrer, des biscuits de Noël à brûler ou le mascara qui coule sur ta joue à essuyer… car ta belle mère t’a encore demandé si ta “bûche de Noël” était en vrai bois de chêne centenaire… la consistence lui rappelle beaucoup la fameuse fois où elle a trébuché durant une ballade en forêt et s’est cassé deux incisives sur un rondin de bois.

Offre-lui un bon pour une séance chez nous, on s’occupera très bien d’elle…

ON te souhaite de belles fêtes de fin d’année, c’est aussi l’occasion pour nous de mettre toute absurdité de côté et de te remercier chaleureusement pour ta fidélité ! Merci de faire partie du circuit de fils conducteurs qui relient l’ampoule à l’interrupteur. C’est grâce à toi que l’espace est ON et pas OFF.

On se réjouit de te revoir à la rentrée !

La suite au prochain épisode…

Signing off

Partager