Enmouvement

Bienvenu Thomas Lebeau

« C’est vous l’ostéo ? »
Ne prêtez pas attention à son physique de jeune écolier, il pourrait vous surprendre.

Fervent d’anatomie, le corps humain est son terrain de jeu. Trouver le pourquoi du comment, c’est ça qui le botte. « Pourquoi vous me posez des questions sur ma mâchoire alors que j’ai mal au dos ? ». N’hésitez pas à lui demander, vous serez curieux de connaître la réponse.

Sa devise : On connaît beaucoup du corps humain, mais on est loin de tout savoir. Toujours en quête de ce savoir, il poursuit cet éternel apprentissage sur la prise en charge actuelle de la douleur, encore un mystère de la science non élucidé.  

Bon publique dans l’âme, ce sera plus difficile de ne pas le faire rire !

Retranscription de la Vidéo

Qui es-tu ?

Je m’appelle Thomas, je suis ostéopathe. Je viens d’Annecy, j’ai fait mes études à Lyon. Puis après mes études, j’ai travaillé autour de Lyon où j’ai fait des remplacements quelques mois, avant d’arriver à Lausanne. J’ai travaillé pendant 2 ans à Lausanne, puis je suis parti dans d’autres cabinets autour de Lausanne. Et là, je reviens au centre Enmouvement à partir du 1er mars et je suis ravi d’intégrer l’équipe.

Quels sports fais-tu?

Je skie. Aujourd’hui, je fais plutôt de l’escalade, je fais de la course à pied. Là je me prépare justement pour le Marathon de Paris. J’aime aussi faire d’autres sports de façon plus exceptionnelle, quand j’ai la possibilité, notamment du kitesurf. Ça c’est quelque chose qui me plaît. Disons, plutôt polyvalent dans plusieurs sports et essayer de toucher à plein de choses.

Quel type d’ostéopathe es-tu ?

J’attache beaucoup d’importance à la prise en charge globale du patient, l’aspect holistique du traitement. C’est prendre en charge le patient dans sa globalité. Un patient vient pour un symptôme, une douleur et on va aller chercher le pourquoi, on va chercher ailleurs. J’intègre de plus en plus l’aspect Bio-Psycho-Social de la douleur. C’est donc intégrer le patient, pas seulement sur la blessure, mais aussi comment il est psychologiquement, comment il est socialement. Parce que cela aussi, on sait aujourd’hui que cela influence énormément la sensibilité à la douleur.

Pourquoi rejoins-tu Enmouvement ?

Le fait d’intégrer le centre Enmouvement, c’est aussi intégrer une équipe pluridisciplinaire, avec des physios, des nutritionnistes, des psychologues, préparateurs physiques. Donc ça c’est vraiment une chance à mon avis, car on le sait aujourd’hui qu’une prise en charge pluridisciplinaire, c’est vraiment donner toutes les chances au patient et toutes les possibilités de guérir.

Comme son nom l’indique, l’aspect en mouvement est un principe qui me plaît beaucoup. On a en ostéopathie un des principes qui dit que la vie c’est le mouvement. Donc cela me paraît aussi en adéquation. Et le sport. Ça c’est quelque chose qui m’a toujours plu. J’ai fait un diplôme universitaire dans ce sens-là, c’est donc quelque chose qui m’intéresse bien.

Partager